Négociateur immobilier / Négociatrice immobilière

30/08/2022

Expert dans le secteur de la vente et de l'achat de biens immobiliers, le négociateur immobilier est un excellent commercial qui a plusieurs missions importantes. Considéré comme un intermédiaire entre vendeurs et acheteurs de biens immobiliers, il est un acteur clé dans la transaction. Il doit posséder de solides compétences dans des domaines variés, comme le juridique, l’administratif, la construction et bien sûr l’immobilier. Qu’est-ce qu’un négociateur immobilier et en quoi cela consiste-t-il ? Éclairage complet sur ce métier passionnant.

Qu'est-ce qu'un négociateur immobilier ?

Le négociateur immobilier est un acteur important dans les transactions immobilières. Il prend part au projet personnel de l'acheteur potentiel tout en s’intéressant également au projet du vendeur. Il possède des qualités commerciales réelles et un excellent sens du relationnel. Son rôle principal est de faciliter la démarche d'achat ou de vente immobilière, période bien souvent complexe pour ceux qui se lancent dans l'aventure. Mandaté par le propriétaire d'un bien immobilier ou une agence immobilière, le négociateur a pour mission de dénicher l'acheteur idéal rapidement et dans les meilleures conditions.

Il poste l'annonce immobilière, communique quotidiennement et assure un suivi sur-mesure. En pratique, le négociateur immobilier est un professionnel qui est sur tous les fronts et qui est passionné par son métier. Il ne s'agit pas pour lui de simplement trouver un acheteur mais bien de trouver le meilleur candidat acquéreur pour un type de bien en particulier. Pour y parvenir au mieux, ce professionnel est à l'écoute des attentes et contraintes du vendeur comme de l'acheteur.

Quelles sont les missions d'un négociateur immobilier ?

Le négociateur immobilier n'a pas qu'une seule mission puisqu'il doit bien souvent être très polyvalent.

Le négociateur immobilier, acteur clé de la mise en vente immobilière

Sa principale mission est de trouver des biens immobiliers en vente, puis d'en communiquer l'existence par tous les biais. Il propose également ces biens aux différents acquéreurs potentiels qui composent son portefeuille. Avec le temps et les années d'expérience, le négociateur immobilier acquiert un savoir-faire qui lui permet bien souvent d'étoffer son portefeuille et de trouver plus rapidement des acheteurs. Puisque le négociateur souhaite s'occuper de la vente de biens immobiliers, il doit au préalable prospecter le secteur pour obtenir des mandats de vente et discuter avec les habitants de son secteur géographique. Il n'hésite pas à poser des questions et à s'intéresser à la vie de son quartier. Il glane des informations et s'adapte à chaque profil.

De la prospection au suivi de la transaction immobilière

Les techniques de prospection utilisées ont grandement varié avec le temps. Il ne s'agit plus uniquement de l'ancienne technique de porte à porte.

Désormais, le négociateur immobilier utilise beaucoup le web pour téléprospecter et suivre les profils intéressés par les transactions. Au fur et à mesure de l’ancienneté dans le métier, tout se passe beaucoup grâce à la notoriété acquise et les recommandations. Il peut également faire des estimations vénales de biens immobiliers avant leur mise en vente. Il tient compte des caractéristiques propres du bien, de son état et de sa situation ainsi que du projet du client. A partir de ces éléments il peut proposer une solution adaptée aux besoins exprimés. Lorsqu'il parvient à signer le mandat avec le vendeur, le négociateur immobilier doit s'atteler à dénicher rapidement un acheteur intéressé par le bien, au prix proposé. Il met donc le bien immobilier en vente, prend des photos avantageuses, réalise des vues ou plans en 3D et suit la progression de la communication sur Internet. Il peut également communiquer par le biais de la vitrine de l'agence immobilière dans laquelle il travaille. Ensuite, le négociateur rencontre chaque acheteur potentiel et analyse avec lui sa recherche, sa capacité d'emprunt et ses besoins. Enfin, si les négociations sont concluantes, le négociateur immobilier accompagne le processus jusqu'à bout, autrement dit jusqu'à la signature de la vente définitive devant notaire. Pendant ce laps de temps il pourra être sollicité pour répondre à des questions, apporter des conseils et réaliser de nouvelles visites du bien.

Négociateur immobilier et agent immobilier : quelle différence ?

En matière de transaction immobilière il convient de distinguer deux statuts différents : celui de négociateur immobilier et celui d'agent immobilier. D'un côté, le négociateur prospecte quotidiennement pour trouver de nouveaux biens immobiliers, il reçoit ses clients et vérifie avec eux chaque projet. Il propose des biens et planifie les visites tout en assurant un accompagnement dans la transaction.

Le négociateur immobilier n'a pas à posséder de carte professionnelle, contrairement à l'agent immobilier dont le statut est strictement encadré par la loi Hoguet du 2 janvier 1970. En pratique, le négociateur peut très bien exercer ses missions via un mandat que lui confie un agent immobilier à la tête d'un réseau ou d'une agence. Ainsi, un agent immobilier a le droit d'embaucher des négociateurs pour l'accompagner dans ses missions.

Quelles sont les compétences du négociateur immobilier ?

Le négociateur immobilier possède de solides compétences dans de nombreux domaines. En plus d'avoir des qualités humaines indispensables à l'exercice de sa mission, il possède des compétences plus techniques :

1. Des connaissances pointues dans le domaine juridique. Cela lui permet de créer un dossier solide et cohérent en prévision de la vente immobilière. Il doit connaître tous les documents indispensables à la vente, les documents légaux et permis de construire lorsque cela est nécessaire. Il maîtrise également les recours en cas de litige.

2. Des compétences techniques sur l'état du marché immobilier, notamment en fonction de la zone géographique dans laquelle il se trouve. Il sait qui sont les acteurs principaux du marché immobilier local et n'éprouve aucune difficulté à aller à leur rencontre.

3. Des compétences commerciales et une grande diplomatie, ce qui lui permet de trouver rapidement un compromis entre le vendeur et l'acheteur.

Quelle formation pour devenir négociateur immobilier ?

Quelles études sont nécessaires pour devenir négociateur immobilier ? La question du diplôme de négociateur immobilier se pose forcément quand il s’agit de connaître ce métier en profondeur. S'il n'existe pas une formation unique pour déboucher sur ce métier, il est recommandé de suivre des études spécifiques qui forment aux fondamentaux de la profession.

Après l'obtention du baccalauréat puis quelques années en qualité de salarié, vous pourrez opérer une reconversion professionnelle et devenir négociateur immobilier. Toutefois il est recommandé de suivre une formation diplômante après le bac, comme le Bachelor Négociateur immobilier que nous proposons. Accessible après le bac, au niveau Bac+1 ou +2, ce bachelor se prépare en 3 ans.

Ce cursus vous permettra de connaître tous les rouages du métier de négociateur immobilier, des connaissances juridiques, commerciales et immobilières pour se préparer à entrer dans cet univers professionnel. Puisqu'il s'agit d'un métier assez concurrentiel, il est indispensable de se démarquer et de faire valoir un maximum de compétences.

Au demeurant, d'autres formations sont possibles. A l'instar de la licence professionnelle en Transactions et gestions immobilières ou dans une spécialisation sur les métiers du droit de l'immobilier. Pour des profils plus poussés il est tout à fait possible de poursuivre jusqu'au Master avec un niveau Bac+5, dans des spécialités telles que le patrimoine et l'immobilier, ou encore l'urbanisme et le droit de la construction.

INTEGREZ L’ESG 
IMMOBILIER

Quel est le salaire d'un négociateur immobilier ?

Combien gagne concrètement un négociateur immobilier ?

En réalité, le salaire de ce professionnel dépend bien souvent de ses résultats. Cela explique pourquoi le revenu du négociateur immobilier peut potentiellement varier d'un mois à un autre. Les commissions seront donc plus élevées au fur et à mesure qu'il gagnera en aisance et étoffera son portefeuille de clients. Lorsqu'il choisit d'être salarié, le négociateur immobilier perçoit un salaire fixe ainsi que des commissions qui sont des compléments bienvenus puisqu'ils constituent généralement une grande partie du revenu total. S'il opte pour le statut d'indépendant ou d'agent commercial, il est exclusivement rémunéré sous la forme de commissions.

Il doit donc prévoir le paiement des charges sociales auprès de l'URSSAF, ce qui peut obérer de beaucoup ses résultats.

Au regard de tous ces différents éléments on peut donc estimer qu'un négociateur immobilier peut espérer percevoir une rémunération moyenne de 34 401 € bruts à l’année, avec un salaire de 24 000 € environ en début de carrière puis une évolution de salaire pouvant atteindre 70 229 € par an en fin de carrière. Lorsqu'il souhaite se faire embaucher notamment en tant que salarié, le négociateur immobilier peut se tourner vers des entreprises telles que des agences immobilières, des études notariales ou encore des réseaux de mandataires.

Source : Talent.

Quelle évolution professionnelle possible pour le négociateur immobilier ?

Puisqu'il possède de solides compétences dans de nombreux domaines, le négociateur immobilier peut parfaitement prétendre à évoluer au cours de sa carrière. Avec les années d'expérience il peut par exemple acquérir des compétences supplémentaires et ainsi avoir des responsabilités supplémentaires dans l'agence.

Il peut alors devenir chef d'équipe, voire même responsable de l'agence immobilière dans laquelle il travaille. S'il souhaite se lancer à son compte, il peut ouvrir une agence immobilière franchisée ou totalement indépendante. Dans ce cas, il devra jongler entre ses compétences aiguisées en matière de négociation immobilière et les indispensables à maîtriser lorsqu'on souhaite ouvrir une agence immobilière.

Bien évidemment l'évolution du salaire sera proportionnée aux nouvelles responsabilités, avec des revenus généralement plus confortables.

L'ESG Immobilier vous forme aux métiers de l'immobilier.

Pour en savoir plus, prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers !

    L'ESG Immobilier vous forme aux métiers de l'immobilier.

    Pour en savoir plus, prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers !

      Prendre rendez-vous

      International

      ESG IMMOBILIER traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que ESG IMMOBILIER utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings.
      Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esg-immobilier.com.