Gestionnaire de patrimoine

13/07/2022

Gestionnaire de patrimoine : zoom sur ce métier Le gestionnaire de patrimoine est un professionnel polyvalent qui maîtrise aussi bien les finances que l'immobilier. Expert en ingénierie patrimoniale, il propose des investissements sur mesure à ses clients et possède des connaissances pointues dans plusieurs domaines : finance, fiscalité, droit et économie.

Qu'est-ce qu'un gestionnaire de patrimoine et quelles sont ses missions ? Comment faire pour exercer ce métier ? Réponses dans cet article complet.

Qu'est-ce qu'un gestionnaire de patrimoine ?

Professionnel aux nombreuses casquettes, le gestionnaire de patrimoine est un expert qui propose des investissements et gère un portefeuille souvent composé de très nombreux clients. Ses domaines de compétences sont variés et englobent notamment l'économie, le droit, les finances et la fiscalité. Le gestionnaire de patrimoine maîtrise donc parfaitement l'univers de l'ingénierie patrimoniale et est un conseil clé pour gérer au mieux son argent.

A la recherche constante de solutions adaptées pour ses clients, le gestionnaire de patrimoine réalise une veille quotidienne sur l'évolution des solutions d'investissements. De cette manière, il reste alerte sur les meilleures solutions à proposer en priorité en fonction des besoins de chacun.

Le gestionnaire de patrimoine, un expert des investissements Cet expert accueille et conseille au mieux ses clients, en fonction de leur situation patrimoniale et de leurs besoins. Les conseils qu'il donne sont toujours personnalisés, ce qui nécessite d'avoir une réelle maîtrise financière et fiscale.

Le gestionnaire de patrimoine est également un professionnel multi-casquettes qui fait preuve d'une réelle empathie tout en ayant un bon sens commercial. Dans un premier temps, il prend note des précisions de son client sur sa situation financière et patrimoniale. Cela lui permet d'établir un bilan patrimonial complet à partir duquel il pourra proposer des solutions avantageuses et personnalisées tout en veillant bien souvent à ce qu'elles soient optimisées fiscalement. Le gestionnaire de patrimoine établit l'ensemble des avantages fiscaux ainsi que des obligations juridiques pour chaque type de produit. Tous les investissements passés en revue sont donc expliqués aux clients afin de leur permettre d'avoir une idée transparente des meilleures solutions à privilégier.

Quel est le rôle d'un gestionnaire de patrimoine ?

Le bilan patrimonial

Lorsqu’il débute son travail avec un nouveau client, le gestionnaire de patrimoine commence par établir un bilan fiscal et patrimonial détaillé :

  • biens immobiliers
  • salaires
  • autres revenus
  • liquidités disponibles
  • placements (PEA, actions, assurance vie…)
  • taux d’imposition
  • situation familiale et patrimoniale
  • etc.

Les attentes des clients

Le gestionnaire de patrimoine va ensuite définir avec son client quelles sont ses attentes :

  • Optimisation active de son capital,
  • Evolution progressive et sûre de ses économies,
  • Niveau de prise de risque accepté,
  • Priorités en matière d’objectifs (revenus fixes réguliers, financement des études supérieures des enfants, constitution d’un capital pour la retraite…).

Les conseils

Après avoir analysé la situation et compris les besoins de ses clients, le gestionnaire de patrimoine est à même de proposer des orientations et des conseils judicieux. Pour chaque placement recommandé, il explique en détail les contraintes fiscales et juridiques. Il donne une estimation des possibles gains en fonction de la situation économique du moment.

Quand ses clients sont d’accord avec les options proposées, le gestionnaire de patrimoine se charge de négocier les conditions avec les organismes concernés. Il suit la bonne exécution des divers ordres de placements et informe ses clients des gains réalisés.

Le gestionnaire de patrimoine doit réaliser une veille permanente afin de suivre les éventuelles évolutions fiscales, les changements du marché de l’immobilier, l’actualité financière et économique… Il doit étudier l’impact de tout ce qui pourrait affecter (à la hausse ou à la baisse) les placements et investissements de ses clients. Le cas échéant, il propose des arbitrages et des réajustements.

Pourquoi devenir gestionnaire de patrimoine ?

Devenir gestionnaire de patrimoine a de nombreux atouts, ce qui explique pourquoi de nombreux diplômés en immobilier s'orientent vers cette profession. En effet, le gestionnaire de patrimoine peut rapidement évoluer en ayant un portefeuille de clients au patrimoine conséquent. Cela nécessitera de sa part de faire ses preuves dès les premières années. Il peut également s'orienter vers une banque d'affaires, une banque de marchés ou encore bifurquer vers un métier du marketing. Un autre avantage de ce type de métier est la possibilité de choisir entre travailler comme salarié dans une agence ou bien en indépendant avec le statut de libéral. Le choix dépendra forcément de vos attentes et de vos préférences en termes de travail. Côté rémunération, le gestionnaire de patrimoine perçoit un salaire fixe et des primes généralement très attractives.

Cependant, exercer ce métier requiert un véritable investissement personnel puisque le gestionnaire de patrimoine travaille généralement plus de 35 h par semaine.

Quelles sont les qualités nécessaires pour être gestionnaire de patrimoine ?

Si vous souhaitez exercer la profession de gestionnaire de patrimoine, il vous faudra posséder de solides connaissances dans des domaines divers et complexes comme :

  • L'immobilier
  • L'économie
  • Le droit et la fiscalité

Cela est indispensable pour orienter les clients vers les meilleurs investissements en fonction de leurs profils. En outre, le gestionnaire de patrimoine maîtrise tous les contours de son métier. Il est rigoureux et organisé et suit pas à pas l'évolution de la législation. En outre, ce professionnel a une grande capacité d'écoute et fait preuve d'empathie. Pour lui, il est impératif de cerner au mieux la situation du client avant d'ériger un plan d'investissement. Il tient également compte du niveau de risque que le client souhaite prendre ainsi que ses propres objectifs : préparer sa retraite ou bien se lancer dans un placement risqué à haut potentiel de rendement... Les solutions proposées à partir de ces analyses seront forcément bien différentes en fonction des profils.

Dans quels secteurs d’activité travaille un gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine peut exercer sa profession dans divers types d’entreprises :

  • des compagnies d’assurance,
  • des offices notariaux,
  • des banques…

Quand il possède déjà une expérience notable dans les domaines bancaires et commerciaux, il peut aussi s’installer comme indépendant.

Quel est le salaire d'un gestionnaire de patrimoine ?

Combien gagne un gestionnaire de patrimoine ?

Le salaire moyen que l'on constate pour ce type de métier est de 2 500 € bruts mensuels en début de carrière, soit environ 2 000 € nets.

Au salaire viennent généralement se greffer des primes en fonction des résultats obtenus, ce qui peut augmenter alors sensiblement le revenu. En outre, l'entreprise qui emploie ce professionnel influencera fortement le niveau de rémunération.

Le salaire perçu par le gestionnaire de patrimoine en début de carrière dépend également de la formation qu'il a suivie et des stages en entreprise réalisés auparavant. Lors de l'embauche il est alors possible de négocier la rémunération en faisant valoir ses expériences précédentes.

Avec l'expérience, le gestionnaire de patrimoine augmente rapidement en salaire puisqu'il gagne en ancienneté et est donc plus efficace au quotidien.

Un gestionnaire de patrimoine senior perçoit en moyenne 5 000 € bruts par mois et davantage s'il gère un portefeuille de clients aux hauts patrimoines.

Le gestionnaire de fortune est en effet très bien rémunéré, en règle générale 40 % de plus qu'un gestionnaire de patrimoine classique qui travaille dans une assurance ou une banque.

La différence de salaire dépend enfin du lieu où vous vous situez.

En moyenne, on estime qu'un gestionnaire de patrimoine touche un salaire 15 % plus élevé en région parisienne qu'ailleurs en France.

Source : Talent

Quelle formation pour devenir gestionnaire de patrimoine ?

Comment faire pour devenir gestionnaire de patrimoine ? Plusieurs formations supérieures en immobilier peuvent vous permettre d'aboutir à cette profession. Le BTS Professions immobilières vous permet d'intégrer ce métier en suivant une formation de 2 années après le baccalauréat. Vous pouvez également poursuivre vos études jusqu'au mastère, pour un niveau Bac+5 qui vous ouvrira les portes de postes de gestionnaire de patrimoine à haute responsabilité.Le mastère en audit et gestion financière de l’immobilier ou le mastère promotion immobilière sont des voies parfaites pour accéder à ce secteur si spécifique. Vous ferez des stages et une alternance si vous le souhaitez, ce qui vous permettra d'obtenir les connaissances indispensables dans tous les domaines et de mieux vous insérer dans cet univers de travail.

INTEGREZ L’ESG 
IMMOBILIER

INTEGREZ L’ESG 
IMMOBILIER

Quand s’adresser à un gestionnaire de patrimoine ?

Existe-t-il un niveau minimum de patrimoine pour externaliser sa gestion ?

Il est difficile de définir un montant à partir duquel il est conseillé de s’adresser à des gestionnaires de patrimoine professionnels. Il faut plutôt considérer que cette démarche est recommandée dès lors qu’une personne souhaite optimiser et faire fructifier son patrimoine, par exemple en structurant ses biens immobiliers, réduisant la pression fiscale subie, diversifiant ses placements...

Pourquoi s’adresser à un gestionnaire patrimonial ?

La préparation de la retraite est une des raisons qui amène à consulter un expert en patrimoine.

Dans ce cas, il n’est pas nécessaire d’être fortuné, car même un patrimoine modeste peut être optimisé. Cadres supérieurs, chefs d’entreprises ou commerçants, ils sont nombreux à se faire aider par des spécialistes afin de préparer au mieux leur future retraite grâce à des investissements judicieux.

Les conseils d’un expert en gestion du patrimoine sont également utiles pour préparer une succession. Il optimise la gestion des biens des particuliers tout en tenant compte des risques qu’ils sont prêts à prendre et du niveau de revenus fixes qu’ils souhaiteraient avoir à long terme. Cela ne dispense pas de formaliser la succession devant un notaire.

Lorsque le montant des impôts à payer devient conséquent, il peut être judicieux de s’adresser à un expert en gestion de patrimoine. Comme il maîtrise les différents dispositifs de défiscalisation et leurs évolutions, il est à même d’indiquer quels sont les moyens possibles pour réduire la pression fiscale.

Un bon retour sur investissement sans avoir à trouver les meilleures solutions soi-même : voici une autre raison amenant à consulter un gestionnaire patrimonial. Grâce à son expertise, il conseille les investisseurs, qu’ils soient débutants ou plus aguerris.

Gestionnaire de patrimoine : quelle évolution possible ?

Quelles sont les évolutions possibles pour un gestionnaire de patrimoine ? Tout dépend de votre travail, de votre ancienneté et de votre mérite. Après plusieurs années de pratique de la profession, vous passez de "junior" à "confirmé", puis ensuite à "senior". La renommée que vous aurez dans la profession sera fonction de la satisfaction globale de vos clients, qui n'hésiteront alors pas à vous recommander.

Avec les années vous pourrez vous tourner vers le management d'une équipe de gestionnaires de patrimoine ou bien décider de gérer un cabinet.

Au sein de l'entreprise où vous travaillez, vous pouvez également évoluer dans votre carrière en ayant plus de responsabilités et en traitant avec des clients plus importants. Puisque le gestionnaire de patrimoine entretient une relation de confiance avec ses clients, il peut souvent se permettre de devenir indépendant et de fonder sa propre société.

L'ESG Immobilier vous forme aux métiers de l'immobilier.

Pour en savoir plus, prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers !

    L'ESG Immobilier vous forme aux métiers de l'immobilier.

    Pour en savoir plus, prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers !

      Prendre rendez-vous

      International

      ESG IMMOBILIER traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que ESG IMMOBILIER utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings.
      Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail à l’adresse dpo@esg-immobilier.com.